C’est ainsi que dans le même temps une loi anti-casseur est en passe d’être examinée à l’assemblée nationale en majorité LREM. UN contexte inquiétant qui ne fait de renforcer la nécessité de faire circuler l’information.