Alors que les interpellations « rafles », détentions abusives, remettant en cause la présomption d’innocence même, le Canard publie quelques fuites piquantes